Dîner au restaurant La Loggia, au Domaine des Andéols

Les saveurs italiennes mises en scène par le chef Vincenzo Regine

Pour découvrir le restaurant La Loggia, il faut d’abord franchir le portail de fer forgé en forme de branches du Domaine des Andéols. On entre alors dans un hameau hôtelier unique, à Saint-Saturnin-lès-Apt. En Provence, ce lieu met l’art contemporain dans son ADN grâce aux collections de son propriétaire, Olivier Massart, et de son épouse Patrizia. Les 32 hectares de garrigue et de vignes abritent oliveraie, chênes centenaires, tunnel de bambous et potager.

Un chef italien adopté par la Provence

Ce garde-manger en plein air est utilisé par chef italien Vincenzo Regine. Celui qui a officié pour les invités de l’émission C à Vous, sur France 5, est originaire de l’île d’Ischia. Il a fait ses premiers pas culinaires en famille, avant de voyager. En Belgique, à l’Hôtel Amigo, sur la Côte d’Azur, au Château de la Chèvre d’Or, au Domaine de Verchant, à Montpellier, puis à l’hôtel Cœur de Megève avant de prendre les rennes du bistrot Le Platane et à La Loggia, la table gastronomique du Domaine des Andéols.

Déjeuner sous l’arbre enchanteur du Domaine des Andéols

C’est dans ce luxueux paradis qu’il s’épanouit, en cuisinant les produits d’un terroir qui a beaucoup à offrir. Les assiettes du restaurant, surplombé par un arbre que l’on peut escalader par un escalier, puis le privatiser pour un déjeuner ou un cocktail en petit comité, sont simples et lisibles. Elles vont du carpaccio de poulpe mariné aux agrumes à la noix de veau cuite aux câpres, façon Tonnato, en passant par le millefeuille d’aubergines à la Parmigiana. Des mets aériens accompagnés de la cuvée maison, « Déjeuner sur l’herbe« . Carte : 60€.

Dîner au musée, au Domaine des Andéols

Domaine des Andéols dessert

Le soir, il met les petits plats dans les grands pour nous présenter sa vision d’une restauration raffinée. À table, on a l’impression de dîner dans un musée, face à la fresque murale de Jean-Charles de Castelbajac. Et pour voyager en mangeant, il faut commander son thon rouge de Méditerranée en feuille de brick et une pintade fermière rôtie en réduction d’abricots, caviar d’aubergines et oignons confits. De quoi prolonger encore la symphonie savoureuse sous le soleil. Menu 5 Temps : 98€. 7 Temps : 128€. Réservations : +33 (0)4 83 88 33 77. andeols.com

Château La Martinette, la table estivale de la cheffe Valentine Davase

La Table de Marie-Ange, une histoire de gastronomie alpine

Nouvelle donne à l’Auberge des Templiers, avec le chef Kevin Stroh

Au Château de Chantilly, la Capitainerie se réinvente