Manon et Antoine Guichard au restaurant Bonnotte, à Boulogne-Billancourt

Un couple à la ville, comme sur la scène culinaire

Si Boulogne-Billancourt semble être au bout du monde, pour certains parisiens, faire la connaissance de Manon et Antoine Guichard, et de leur cuisine, mérite le voyage. Surtout que ce couple de chefs n’est pas tout à fait inconnu dans l’univers de la haute gastronomie. Chacun ayant fait ses armes, dans les meilleures écoles, puis dans les palaces où il finirent par se rencontrer. La bien nommée Manon, méditerranéenne dans l’âme, rêvait d’ouvrir enfin son affaire. Tout comme Antoine, fier de ses racines bien ancrées à Noirmoutier, et auparavant en poste au Peninsula Paris, auprès du double étoilé David Bizet.

Boulogne-Billancourt, terre de gastronomie

Le nom de la pomme de terre de son île, la Rolls des patates selon Antoine, s’impose alors comme une évidence. Manon coache les destinées de la cuisine et le restaurant prend aussitôt son envol. Dans un environnement dynamique au niveau de l’offre gourmande, Bonnotte soigne son accueil, le décor de bistrot chic. Le lieu fait aussi un réel effort sur l’art de la table et trouve sa place en proposant une carte aux appellations franches. À l’ardoise, les suggestions tournent chaque jour pour séduire les habitués.

Manon, l’éthique en cuisine

Derrière ses fourneaux, la cheffe veille à tout. Son sourcing, elle le cultive en se liant d’amitié avec ses fournisseurs, histoire d’être à l’abri des surprises. Avec elle, pas de gâchis, ni de gaspi, tout est est calculé au plus juste. Par contre, ses assiettes sont généreuses. Soupe panais-céleri, sarrasin et feta, Saint-Jacques, à l’endive caramélisée, échine de cochon fermier, patate douce rôtie, blanquette de veau basque aux poireaux et à l’épeautre et colin de ligne à l’écrasé de pomme de terre au fenouil sont un échantillon de son potentiel culinaire. Quant au ris de veau, qu’elle décline toute l’année, c’est son morceau de bravoure. Et la raison cachée de notre franchissement du périphérique pour le déguster avec délectation. Formule déjeuner : 29€, menu : 38€, carte : 70€. 1, rue de Billancourt – 92100 Boulogne-Billancourt. Tél. : +33 (0)9 83 44 29 35. bonnotte-restaurant.fr

Paul Robineau, chef sommelier exécutif des Maisons Taillevent

Catherine VAZ, à la boutique Louis Fouquet Montaigne

Avec le chef étoilé Julien Roucheteau, à La Réserve de Beaulieu

Avec Hervé Lussault, chef du Domaine les Hautes Roches, à Rochecorbon