Chef Alexandre Caillaud, au Domaine de Verchant

Un passionné de cuisine au fort potentiel

Rencontrer un chef comme Alexandre Caillaud, qui a gravi toutes les marches de sa brigade pour en devenir le chef exécutif, ça force l’admiration. Ça se passe au Domaine de Verchant, un écrin hors du temps, aux portes de Montpellier, membre de la chaîne des Relais & Châteaux. Là où les escapades estivales mènent les amateurs de bien-être et de gourmandise vers ce 5 étoiles du département de l’Hérault. En bordure du village de Castelnau-le-Lez.

Un chef à l’écoute

Bonus pour Alexandre Caillaud, le Domaine de Verchant qui conjugue les codes du luxe, et dont l’architecture s’inspire des « Folies Montpelliéraines », cultive ses propres vignes. Et possède un potager de 2 000 m² dans lequel le chef puise selon les saisons. Cet été, il met les légumes du soleil à contribution. Avec l’objectif de donner des couleurs à ses plats du bistrot La Plage, face à la piscine extérieure. Et à Marcelle, la table dont les assiettes méritent leur pesant d’étoiles.

Alexandre Caillaud, un talent discret

Alexandre Caillaud plat

Le chef concocte avec passion des assiettes ciselées. Le végétal, la viande et le poisson s’y enrichissent des couleurs du soleil. À sa carte, simplicité et générosité sont de mise. Au restaurant gastronomique, au cœur des salons de la maison de maîtres, les tables sont disséminées jusque devant la piscine. L’éveil des papilles aux accents languedociens commence à la lecture de ses deux menus Racines. Un mot qui annonce la couleur. Aller à l’essentiel !

Des vins à déguster à table, puis à emporter

Alexandre Caillaud dessert
Alexandre Caillaud caveau

Alors on déguste sa celtuce de Vic-la-Gardiole, une laitue chinoise apprivoisée avec de la fête de Tonka et des oignons doux. Puis son thon rouge aux amandes, et l’étonnant canon de brebis sur un foie gras de la mer à l’émulsion de feuilles d’artichauts. Une belle impression, avant de finir sur le très rafraîchissant pressé de pêche jaune. Les amateurs de jolis flacons peuvent ensuite s’offrir les vins dégustés à table à la boutique du domaine. De beaux souvenirs à emporter ! Formule déjeuner : 50€. Menus : 85€ et 130€. domainedeverchant.com

Carine Bailleul, de la Maison Castelnau : l’art pétillant du Champagne

Romain et Delphine Barthe, à l’Auberge de Clochemerle

Philippe de Lur Saluces, au château de Fargues

Manon et Antoine Guichard au restaurant Bonnotte, à Boulogne-Billancourt