Anthony Coquereau affole les palais sucrés au Fouquet’s Paris

Une nouvelle génération de chef pâtissier dans une lieu cultissime

Au sein des Suites Signatures de l‘Hôtel Fouquet’s Barrière Paris, à l’angle des Champs-Élysées et de l’avenue George V, le chef pâtissier Anthony Coquereau installe son savoir-faire. Depuis quelques mois, il présente aux palais sucrés ses créations gourmandes. Ce jeune homme plein d’ambition n’est pas un inconnu. Il a déjà élaboré ses petits chefs-d’œuvres éphémères au sein de belles adresses. Comme Fauchon, Ladurée, l’hôtel Lutétia et le Drugstore Publicis, sous la houlette d’Éric Frechon.

La pâtisserie sans complexes

En habitué des grandes maisons, il arrive au Fouquet’s Paris avec le sourire et une tonne d’idées. Sans pour autant prétendre changer le monde ! Sa nomination, il la doit à son seul talent et à sa manière conviviale d’envisager le métier de pâtissier. Sa recherche de poste s’est déroulée sans appréhension, ça a joué en sa faveur grâce à un bon feeling avec le chef Bruno Guéret. Mais pour lui, le Fouquet’s, c’est une grande fierté, une étape de plus dans sa carrière.

Le tea time avec Anthony Coquereau

Anthony Coquereau tea time

L’esprit de sa carte ? Le travail des produits de saison, au maximum issus des terroirs français, tout en laissant beaucoup de liberté à son équipe, qu’il fait toujours participer aux créations des pâtisseries. Cet été, il met en place un tea-time chaque samedi. Son accord salé-sucré, à 60€, est rafraîchissant, généreux mais pas trop lourd, avec viennoiseries, mini desserts à l’assiette et beaucoup de glaces.

Une adresse capitale

Et parce qu’il est rassurant et réconfortant, le best-seller de son plateau de gâteaux, reste le millefeuille signature à la vanille de Tahiti. Il en vend 1 500 par mois, en veillant seulement à faire attention au rapport qualité-prix, selon les matières premières. Une douceur à déguster aux tables de la brasserie ou au restaurant gastronomique, le Joy. Un régal, sous le regard des plus grandes stars du 7e art ! hotelsbarriere.com

Glaces, sorbets et crèmes glacées, les folies douces de l’été

Hôtel Ritz Paris, les madeleines de François Perret voient la vie en rose

Dolce & Gabbana, une collection de panettones très couture

Ritz Paris le Comptoir, une fête des mères haute couture