Prunier Victor Hugo : la renaissance avec Yannick Alléno

La brasserie mythique de l'étoile s'offre une nouvelle vie

Caviar, huîtres, homard et Champagne de la meilleure facture sont à la carte, depuis 150 ans, de la brasserie Prunier. Située au 16 de l’avenue Victor Hugo, à l’orée de l’Étoile, la table fût le rendez-vous de l’intelligensia. Ernest HemingwayMarcel ProustFrancis Scott Fitzgerald Oscar Wilde, tous y ont dégusté ses produits de la mer et mets d’excellence. En l’an 2000, à l’aube du nouveau siècle, Pierre Bergé qui y avait ses habitudes avec Yves Saint-Laurent, en fut le propriétaire. Nouvelle époque, nouvelle donne. C’est aujourd’hui Yannick Alléno, chef star triplement étoilé, qui reprend cette adresse historique. Revu et réactualisé, le décor classé aux Monuments Historiques a subi un rafraîchisement bienvenu. Ainsi, la belle endormie se réveille sous le talent d’Alexandra Saguet, architecte d’intérieur, du Studio Gohard et de L’Atelier du Mur.

Du caviar oui, car il faut savoir que la maison en fut le premier importateur, en provenance de russie, en 1918. Et ceci, avant de produire le sien, made in France, élevé en Aquitaine dès 1921. La Manufacure Prunier en produit toujours plusieurs variétés. Toujours en éco-responsabilité et avec le respect des espèces. Du Prunier Saint-James au Prunier Malossol, en passant par les divins osciètres, comme le Prunier Noir ou l’Héritage. Tous sont dégustables sur place ou en take away, il faut vivre avec son temps. En outre, il faut goûter l’œuf Christian Dior, posé sur un lit de gélée et coiffé d’or noir. Un régal couture. De la même façon que le homard grillé et le saumon en gelée de Chardonnay. Un dessert ? On vous recommande le chou à la vanille ou l’éclair au chocolat grand cru. Prunier Vicor Hugo/Yannick Alleno, l’adresse à re découvrir. prunier.com

Le Bistrot du Sommelier, fief d’un dégustateur hors-pair

Sora, une adresse gourmande qui fait le buzz dans le 16e arrondissement parisien

Alfred, la table parisienne de la cheffe Alexia Duchêne

Édith, la très bonne surprise du bistrot de l’hôtel Padam