Merci Jérôme!, la boulangerie-pâtisserie s’invite sur les quais

Un nouveau rendez-vous parisien gourmand en bord de Seine

Après Levallois, les boulevards des italiens, des Batignolles, les Ternes, la Motte-Picquet et l’avenue Kléber, Merci Jérôme! fête l’ouverture de son 7e établissement, à Paris. Désormais, Jérôme Benoit et Philippe Lapidus, fondateurs du groupe Merci Jérôme!, s’ancrent sur le quai de la Mégisserie. L’ancien atelier floral a fait ainsi place à une ambiance Art Déco. L’espace est prolongé par une salle dédiée au tea time, à la dégustation de pâtisseries artisanales et de petits plats de bistrot maison. Quant aux pains, ils sont bien rangés sur leurs présentoirs. Prêts à rejoindre nos sacs, direction la maison. Et pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles, ils surplombent des vitrines débordantes de viennoiseries et de gâteaux.

Merci Jérôme ! Monsieur Jérôme Benoît

Merci Jérôme!, rendez-vous en bord de Seine

Et la qualité est rendez-vous ! Normal, toutes ces bonnes choses sont constamment renouvelées au cours de la journée et les fournées vont bon train. Elles assurent une fraîcheur irréprochable à qui n’aime que le pain chaud et frais. À deux pas de l’Hôtel Cheval Blanc et des bureaux de Louis Vuitton, on s’y donne rendez-vous, de 7h à 20h, au-dessus de l’atelier de fabrication. Pour choisir sa baguette tradition, bien cuite, une miche de campagne, aux céréales ou aux fruits secs. Ou encore pour partager un moment gourmand dans ce lieu très convivial. On y passe volontiers l’après-midi autour d’une collation ou en sirotant un verre sous la jolie verrière. Aux beaux jours, on s’incruste aux tables de la terrasse, face au panorama imprenable sur la Conciergerie… mercijerome.com

Hôtel Ritz Paris, les madeleines de François Perret voient la vie en rose

L’Oasis célèbre la fête du Mimosa, à Mandelieu-la-Napoule

Hédène, des miels nectars de douceur

Gavottes : elles séduisent les connaisseurs… et les chefs