Bûche de Noël des pâtissiers et des glaciers : le point d’orgue du réveillon

Pour terminer en beauté le plus grand repas de l'année

Lenôtre : un (dé)luge de gourmandises

Cette année, Guy Krenzer, directeur de la création maison et Étienne Leroy, chef pâtissier et Champion du Monde de Pâtisserie, nous emmènent dans un voyage régressif avec cette bûche en forme de luge qui dévale les pistes de la gourmandise. Elle est surmontée de clins d’œil Lenôtre, comme une pièce montée avec un décor de kouglof, feuille d’automne, cornet de glace et confiseries. Les enfants vont adorer ! 6-8 personnes : 230€. lenotre.com


Pierre Hermé : Arya, les cartes du goût

L’imaginaire de cette bûche signature, créée avec la complicité de l’artiste plasticien Gianpaolo Pagni, entraîne le grand pâtissier dans l’univers d’une création graphique haute en couleurs. Avec des cartes du monde aux jeux de textures infinis : pâte sablée, biscuit moelleux, praliné croustillant et crème onctueuse révèlent les saveurs de la pistache et la subtilité de la fleur d’oranger. Un tourbillon gourmand ! 12 personnes : 130€. pierreherme.com


L’Angelys : sous la glace, le goût

Selon les plus gourmands, le maître artisan glacier Denis Lavaud s’est encore surpassé pour sa collection de Noël. Dans cette sélection, où il n’utilise que des matières premières naturelles, on choisit les omelettes norvégiennes escortées de leurs crèmes glacées. À la vanille gousses entières, au citron jaune ou sorbet plein fruit mandarine, son savoir-faire maison promet de finir le plus beau repas de l’année en beauté. 6-8 personnes : 10,50€. langelys.com


La Maison du Chocolat : Noël enneigé

Nicolas Cloiseau, chef pâtissier et Meilleur Ouvrier de France chocolatier, nous invite en altitude, dans une avalanche de flocons de neige. Sa bûche installe le chocolat au sommet des convoitises en réchauffant les papilles. Mousse intense 72% bio d’Haïti, poire fondante, caramel crémeux, praliné au maïs grillé concassé et croustillant de maïs frit salé, les saveurs glissent avec bonheur sur les pentes de la gourmandise. 6-8 personnes : 120€. lamaisonduchocolat.com


Guy Martin au Grand Véfour : passion coco

Le plus beau restaurant de la capitale et son chef, Guy Martin, nous offrent pour les fêtes de fin d’année une bûche savoureuse : passion coco, chocolat, lait et noisette. Comme un paquebot aux hublots ouverts, sa garniture inclut aussi génoise et ganache, gingembre, combawa et cédrat. Elle nous embarque vers des instants de partage aux saveurs équilibrées et un croquant infini. 6 personnes : 88€. grand-vefour.com


Ladurée : l’éblouissement sensoriel

Le chef exécutif Julien Alvarez prouve qu’il est l’un des meilleurs pâtissiers de sa génération avec cette tour gourmande en chocolat blanc qui éblouit les sens. Elle se compose d’un croustillant au praliné et d’un crémeux et d’un biscuit fondant noisette et un praliné sarrasin exquis. Le tout, relevé par du caramel coulant yuzu-mandarine pour la note de fraîcheur et de la chantilly à la vanille bleue de la Réunion. Une œuvre d’art ! 300€. ladurée.fr


Fauchon : une bûche en chapiteau d’hiver

Sous son écrin de verre, cette bûche en forme de chapiteau nichée au cœur de la banquise est le travail du chef Sébastien Monceaux. En partenariat avec le souffleur de verre, Guillaume Roux de l’atelier « As du Verre ». Elle rappelle l’atmosphère festive du cirque. Et abrite un croustillant aux pralines roses et riz soufflé, un biscuit aux amandes et citrons verts, une compotée de framboise, un crémeux poivré, une mousse framboise, une ganache vanille et baie de verveine enveloppée d’une coque de chocolat blanc. 6 personnes : 500€. Bûche seule : 120€. fauchon.com


Maison Mulot : Saint Germain Édition 2023

Adresse historique du quartier latin où l’on fait ses emplettes de l’apéritif au dessert, la Maison Mulot lance sa bûche Saint Germain. Le duo de chefs Fabien Rouillard et Guillaume Kern ont créé un objet du désir aussi bon que ludique. Sous des chapeaux soyeux au biscuit macaron, elle cache une mousse noix de coco, un cœur caramel et un crémeux mangue avec et son biscuit moelleux amande-fève tonka qui exalte les saveurs de la mangue et du fruit de la passion. Cadeau bonus, un coffret à colorier… 6-8 personnes : 90€. maison-mulot.com


Pierre Marcolini : un bûche en fleur

Le plus français des chocolatiers belges réussit un coup de maître avec sa Fleur de Noël aux pétales en chocolat. Un trésor de pâtisserie à effeuiller pour prolonger le plaisir. Pour y découvrir meringue cacao, mousse au chocolat noir, frangipane chocolatée aux éclats de marron et cassis. Autant de bonnes choses enrobées de chocolat au lait et surmontées de crème onctueuse au marron. 6 personnes : 100€. pierremarcolini.com


Nicolas Paciello : le fagot de vanille

Parmi sa collection de bûches de Noël, le chef de Cinq Sens Café et ancien de Fauchon, de l’hôtel de Crillon, de la Réserve Paris et du Prince de Galles nous offre une création qui revient à l’essentiel. Elle est composé d’une coque trompe-l’œil en chocolat noir 65%. Et garnie d’une mousse légère à la vanille parfumée à la fève de tonka, biscuit moelleux à la fleur de sel et cœur crémeux aux perles de vanille de Madagascar. L’ensemble reposant sur un croustillant au chocolat. 8 personnes : 56€. cinqsensparis.com


Pierre Chauvet : un rêve d’artiste

L’artisan ardéchois dont les gourmandises régalent toute la France présente sa couronne de Noël au glaçage miroir surplombé de feuilles de chocolat. Et son rêve d’enfant réinvente une forêt de sapins contemporaine, épurée et élégante. Quant au mariage des saveurs, il inclut biscuit moelleux au chocolat, caramel chocolat, streusel au cacao, grué de cacao, fleur de sel, crémeux au chocolat, et mousse au chocolat Nyangbo 68 %. Une prouesse ! 6-8 personnes : 29€. pierrechauvet.com


Éric Raynal-Château de Berne, ça bûche fort!

Le pâtissier de ce lieu de rêve, en Provence, retourne aux origines de la bûche de Noël. Avant d’être ce dessert incontournable, on brûlait une souche de bois pour alimenter le feu pendant le repas. Alors ici, il s’inspire des chênes peuplant le domaine du Château de Berne. Sa création à l’écorce croustillante associe avec talent chocolat, grué de cacao, mousse au chocolat au lait et biscuit au chocolat noir. Et s’accompagne de mangue et de fruit de la passion. 6-8 personnes : 68€. chateauberne.com


Dalloyau : une charlotte royale

Plus qu’une bûche de Noël classique, Jérémy Del Val, chef exécutif pâtissier de l’illustre maison, et Champion de France du Dessert, dévoile une création audacieuse, en version gâteau de fêtes. Et c’est une Reine Charlotte ultra appétissante qu’il dévoile, avec un accord subtil entre parfums de pistache de Sicile, fruits exotiques et vanille de Madagascar sur un socle en chocolat dont les atours évoquent les grilles de Versailles. La convivialité est au rendez-vous ! 8-10 personnes : 150€. dalloyau.fr


Benoît Castel : une bûche rien que pour nous

Boulanger, pâtissier, épicier, cuisinier, celui qui sort un 3e livre culinaire avec des astuces pour conserver nos légumes sans les gaspiller renouvelle son partenariat avec le graphiste Tyrsa pour la fin de l’année. Ensemble, ils créent « Entre Nous« , des lettres écrites sur un biscuit praliné à la noix de coco et une crème légère à la vanille. 6-8 personnes : 50€. benoitcastel.com


Jeffrey Cagnes : Noël en mode régressif

Avec lui, le goût de l’enfance s’empare des fêtes ! Résultat, une collection de bûches espiègles, généreuses et ultra-gourmandes. Que ce soit pour sa collaboration avec Picard (28€) picard.fr ou ses boutiques parisiennes, ses créations misent sur la gourmandise totale. Avec un twist savoureux. Chocolat praliné caramel, marron, exotique ou citrus, leurs notes équilibrées sont une promesse de régalade pour finir en toute légèreté le repas de Noël. 6-8 personnes : 45€. jeffreycagnes.fr 


Philippe Conticini : bûche à l’esprit couture

Le plus grand pâtissier de sa génération signe une collection de bûches de Noël à l’esprit couture. Il les a voulu contemporaines, régressives, réconfortantes ou audacieuses pour marquer les papilles des fins gourmets. Chacune avec son identité et ses propres saveurs, elles feront le maximum pour s’accorder aux menus festifs qui les accompagneront. 6-8 personnes : de 58€ à 98€. philippeconticini.fr

Dégustation : les nouveaux thés, testés et approuvés

Perle Noire, le caviar de la rentrée

Le temps des asperges bio, au Domaine d’Uza

Cluizel : tablettes et coffrets de chocolats sur le toit de la gourmandise